Maîtriser sa trajectoire, son équilibre et son allure

OBJECTIFS

• L’élève perfectionne ses habiletés à vélo : contrôle du vélo dans un slalom, parvenir à une allure maximale, maîtriser le freinage, manier le vélo tout en regardant loin devant.
• L’élève est attentif à son entourage et sait adapter sa vitesse en fonction du cycliste devant soi.
• L’élève comprend l’importance de communiquer lorsqu’on est à vélo et communique verbalement ses intentions.

ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

1) Vérification du casque en binômes
8) Slalome et évite des obstacles
9) Course à vélo
10) Jacques a dit (1)
11) Le meneur (binômes)
12) L’aéroport
13) Fais tomber la première, mais pas la seconde

RETOUR RÉFLEXIF

Autoévaluation par rapport aux habiletés travaillées durant l’atelier. Faire un retour sur l’activité Le meneur (en binômes). Demander aux élèves dans quel cas il était plus facile et sécuritaire de suivre le meneur : avec ou sans communication ? Discuter de l’importance de communiquer à vélo.

Notion de santé

Nomme quelques façons d’être compris par les autres usagers de la route lorsque tu circules à vélo (ex. : contacts visuels, code gestuel, avertir). Nomme quelques façons d’être réceptif aux messages des autres usagers de la route lorsque tu circules à vélo (ex. : regarder, écouter).

 

8- Slalome et évite les obstacles

Objectifs

• Apprendre à maîtriser son équilibre à vélo tout en contournant des obstacles.
• Effectuer un slalom de plus en plus serré.

Matériel

• Un vélo par élève.
• Plots.

Dispositif

Placer des plots en ligne de façon à former un parcours de slalom. Effectuer plusieurs parcours en variant l’espace entre les cônes afin d’augmenter ou de diminuer le niveau de difficulté Ex. : parcours facile (#1) : 3 mètres ; parcours moyen (#2) : 2 mètres ; parcours difficile (#3) : 1 mètre. Il est également possible de varier l’espacement des cônes dans un même ce parcours (variante 1). Pour augmenter la difficulté , placer deux plots côte à côte à chacun des virages du slalom, de façon à ce que l’élève passe entre les deux cônes à chaque virage (variante 2).

Consignes et déroulement

• Demander aux élèves d’effectuer un slalom entre les cônes tout en évitant de les toucher, en commençant par la rangée la plus facile (cônes les plus espacés).
• Lorsqu’un élève a franchi les trois premiers plots, l’élève suivant peut débuter le parcours, et ainsi de suite, jusqu’au dernier cycliste.
• Lorsque les élèves ont réussi le parcours facile, ils peuvent alors s’exercer dans les parcours plus difficiles.

Variantes

• Varier l’allure en imposant un temps ou mettre en opposition les élèves sur deux circuits identiques en parallèle.

9- Course à vélo

Objectifs

• Maîtriser sa propulsion.
• Parvenir à une allure maximale.

Matériel

• Un vélo par élève.
• Plots pour matérialiser les lignes de départ.
• Ligne médiane d’arrivée tracée au sol.

Dispositif

• Sur un terrain plat, deux équipes à équidistance d’une ligne médiane.
• Dans chaque équipe, les élèves sur leurs vélos sont numérotés de 1 à N.

Consignes et déroulement

À l’appel de son numéro, atteindre la ligne médiane avant l’élève de l’équipe adverse en
maitrisant sa trajectoire.

Variantes

• Varier la distance.
• Mettre des obstacles sur le trajet.
• Départ vélos au sol.
• En attendant leur numéro, les élèves circulent à vélo dans un espace, derrière leurligne de départ.
• Numéroter les élèves en tenant compte des niveaux.

10- Jacques a dit

Objectifs

Varier les allures et les trajectoires.

Matériel

Un vélo par élève.

Dispositif

• Dans le gymnase ou la cour de l’école, tous les élèves sont à vélo.
• L’enseignant(e) ou un élève est face au groupe à l’autre extrémité de l’espace et donne la consigne.

Consignes et déroulement

• Le meneur de jeu demande de varier l’allure ou les trajectoires : accélérer, freiner,
tourner à droite, tourner à gauche, s’arrêter, suivre un ou plusieurs camarades… en disant « Jacques a dit… ».

Variantes

• Rétrécir ou agrandir la zone d’évolution.
• Aménager la zone (ajout de plots, cerceaux).

11- Le meneur (en binômes)

Objectifs

• Adapter son allure en fonction du cycliste devant soi.
• Comprendre l’importance de communiquer ses intentions lorsqu’on roule en groupe sur le réseau routier.

Matériel

Un vélo par élève.

Dispositif

• Les élèves sont placés en binômes.
• Définir un espace suffisamment grand pour que les binômes puissent évoluer librement.

Consignes et déroulement

Cet exercice s’effectue en deux temps :

1) Le meneur (sans communication) : 

• Les binômes se déplacent l’un derrière l’autre.
• Un élève est meneur, l’autre élève est à l’arrière (maintient un vélo de distance) et synchronise son allure et sa trajectoire en fonction du meneur.
• Le meneur varie sa vitesse (accélération, ralentissement, freinage, arrêt) et sa trajectoire et le cycliste à l’arrière doit s’adapter.
• Répéter l’exercice en changeant les meneurs.

2) Le meneur (avec communication verbale) :
• Le déroulement est semblable que précédemment, mais cette fois-ci, le meneur communique ses intentions à haute voix avant d’effectuer une manoeuvre : « je m’arrête », « je tourne à droite », « attention à l’obstacle », etc.
• Répéter l’exercice en changeant les meneurs.

3) Retour en groupe (discussion) :
• Demander aux élèves lequel des deux exercices précédents leur a paru le plus facile et sécuritaire : 1) suivre le meneur sans communication ou 2) avec la communication verbale ? Questionner les élèves quant à l’importance de communiquer lorsqu’on circule à vélo sur le réseau routier. Ici, il est possible d’approfondir la notion santé de cet atelier (Comp. 2 connaissances, A1 et A2) en nommant quelques façons d’être compris par les autres cyclistes et d’être réceptif aux messages des autres cyclistes.
• Terminer en expliquant qu’au prochain cours, on introduira la communication à
l’aide du code gestuel.

Variantes

• Varier les terrains utilisés : montée, descente, aménagements spécifiques.
• Ajouter des obstacles dans l’espace ouvert.

12- L’aéroport

Objectifs

Apprendre à manier son vélo tout en regardant loin devant.

Matériel

Vélos.

Dispositif

Un vélo par élève.

Consignes et déroulement

• Les élèves sont enlignés côte à côte à une extrémité de l’espace, faisant face à l’enseignant(e), qui est placé à l’autre extrémité de l’espace.
• En utilisant ses bras, l’enseignant(e) effectue différents signaux de type « aéroport ». Les élèves doivent se déplacer à vélo dans l’espace alloué et effectuer les manœuvres demandées. Exemples de signaux :
– Les deux bras vers le haut : avancer en ligne droite.
– Les deux bras vers le sol : accélérer.
– Les deux paumes vers l’avant : freiner graduellement à deux mains.
– Le bras droit étiré (côté gauche pour les élèves) : se déplacer vers la gauche.
– Le bras gauche étiré (côté droit pour les élèves) : se déplacer vers la droite.

Variantes

• Pour rendre cet exercice plus facile: l’enseignant(e) utilise la voix plutôt que les bras. Cela aidera l’élève à se concentrer sur sa trajectoire plutôt que sur regarder au loin.
• Pour augmenter la difficulté : disposer des plots dans l’espace de façon aléatoire afin de constituer des obstacles à éviter.
• Demander à un(e) élève de faire les signaux d’aéroport.

N.B. Cet exercice peut être repris à différents moments tout au long des ateliers de pratique
en milieu fermé afin d’intégrer les différentes notions vues. Par exemple, si l’enseignant(e)
tend un bras, on pourrait demander aux élèves d’imiter le geste afin de pratiquer la
signalisation manuelle (atelier 3).

13- Fais tomber la première, mais pas la seconde

Objectifs

• Maîtriser son freinage.
• Effectuer un slalom de plus en plus serré.

Matériel

• Un vélo par élève.
• Des plots et des lattes.

Dispositif

• Sur un terrain plat, les élèves sont répartis en groupes et par couloir.
• En bout de couloir, placer une première latte en appui sur deux plots, une deuxième sur deux autres plots distants de 60 cm à 1 m des premiers.
• Prévoir un couloir de retour.

Consignes et déroulement

• À l’appel de son numéro, atteindre la ligne médiane avant l’élève de l’équipe adverse en maitrisant sa trajectoire.
• Au bout du couloir, l’élève doit pouvoir s’arrêter en faisant tomber la première latte,  mais pas la seconde.

Variantes

• Varier la distance.
• Mettre des obstacles sur le trajet.
• Départ vélos au sol.
• En attendant leur numéro, les élèves circulent à vélo dans un espace, derrière leur ligne de départ.
• Numéroter les élèves en tenant compte des niveaux.